Blouses pour l’hôpital !

Alerté par le manque de protection des personnels soignants, notamment à l’hôpital de Pontoise, j’ai eu besoin de me rendre utile ! L’hôpital consomme, entre autre, 500 blouses jetables par jour… j’ai dans mon entreprise une machine numérique qui découpe le tissu. Quoi de plus naturel que de la faire tourner, en cette période de fermeture forcée ! En même temps, mon ami Matthieu Reumaux se demandait lui aussi comment aider. C’est donc ensemble que nous avons lancé un collectif, faisant appel aux bonnes volontés de nos amis entrepreneurs.

Interpellés par les Pouvoirs Publics comme acteurs de 3ème ligne derrière les soignants en 1ère ligne et tous ceux qui, en 2ème continuent à faire fonctionner les services à la population, nous avons entrepris la création de ce collectif. On s’est vite fait rejoindre par nos amis du CJD 95 et de FCE. C’est une occasion unique de faire fonctionner l’entraide locale et de travailler en proximité.  En un temps record (48 heures), nous avons réuni les compétences et les bonnes volontés nécessaires à ce projet. 

Concrètement,

– la Mairie de Taverny gère le stockage et la répartition des blouses aux hôpitaux, 

– une association (Lisa Forever) nous permet de collecter les dons pour financer l’opération

– les industriels découpent la matière première, et font une partie de la couture

– un chef de projet s’occupe de la logistique

– un chef de projet anime le groupe de bénévoles qui, chez eux, font l’assemblage et la couture.

Je remercie le CJD 95, les FCE et toutes les bonnes volontés qui nous soutiennent et participent à ce projet.  Nous sommes en contact avec d’autres collectifs qui se mettent en place, notamment en Seine-et-Marne.  

Nous avons lancé un site internet www.blousespourlhopital.com qui est à la disposition de tous ceux qui voudraient dupliquer le modèle dans les autres département d’Ile de France, et même au-delà, afin que tout le personnel soignant soit protégé.

Merci pour eux

#DONNEZ !

Clément de Souza.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :